Estimation appartement


Au pied des volcans d’Auvergne, à combien se négocie le mètre carré ? Telle est la question de tous ceux qui souhaitent vendre ou acheter un bien immobilier à Clermont-Ferrand, préfecture du Puy-de-Dôme. Comme dans de nombreuses autres villes de France, les appartements et les maisons se vendent plus cher dans le centre qu’à sa périphérie. Mais dans le neuf comme dans l’ancien, des affaires peuvent se conclure.


Situation du marché immobilier clermontois


L’évolution du marché de l’immobilier est à surveiller chaque année tant elle peut être favorable ou non aux acheteurs comme aux vendeurs. Actuellement, les experts qui analysent la tendance des ventes s’entendent pour définir un prix moyen du mètre carré aux alentours de 2 000 €.


Les prix de l’immobilier à Clermont-Ferrand oscillent donc entre 1 700 et 2 300 € le m². On constate d’importantes disparités en fonction des quartiers et de la qualité des biens vendus. Par exemple, un appartement dans un immeuble en pierres de Volvic situé au centre de Clermont, près des bureaux de l’entreprise Michelin, coûtera bien plus cher, parfois plus de 200 000 €, qu’un pavillon situé près de la gare ou à la périphérie de l’agglomération.


Le neuf et l’ancien se côtoient à travers toute la ville. Même des appartements anciens nécessitant des travaux peuvent être négociés dans une fourchette de prix haute si tant est qu’il soit bien situé et qu’il offre des prestations de charme comme un parquet, des poutres apparentes ou des cheminées d’époque.


Estimer sa maison

Ces moyennes de prix doivent être étudiées avec du recul. Elles reflètent en effet la situation de l’immobilier à un moment T et peuvent être amenées à être reconsidérées en fonction de la conjoncture économique locale et nationale. N’hésitez pas à prendre régulièrement la température de Clermont-Ferrand en matière d’immobilier ou à vous faire conseiller par des professionnels du secteur.


 

fr ch be ca